APPEL DU 1ER MAI : TOUTES ET TOUS PLACE DE BROUCKÈRE - 1 Mei : Allemaal op de Brouckèreplein


[FR] Le 1er mai est à nous.

Il n'est pas aux libéraux, encore moins aux fachos !!!

Depuis l'année passée, les espoirs de sortie de la crise sanitaire sont de plus en plus incertains. Au départ, le gouvernement a laissé venir le Coronavirus malgré les nombreux avertissements de spécialistes, laissant ouvertes nos frontières, sans aucun contrôle des voyageurs en provenance de pays dont on savait qu'il y avait un foyer de pandémie. Les politiques au pouvoir ont refusé de prendre des mesures de protection radicales comme, par exemple, dans les pays asiatiques. Toute la charge de l'effort sanitaire se reporte sur les travailleurs et leur famille. Pendant que les dirigeants travaillent contre les travailleurs, sans vraie politique de la santé, il n'y a toujours pas plus de lits, pas plus de matériel, pas plus d'embauche de soignants.

Le pouvoir a réservé les vaccins fabriqués par Big Pharma pour des sommes gigantesques. Suite aux nouvelles études, Pfizer parle très sérieusement d'une troisième dose suivie d'un rappel annuel. - «BIOSYNEX : Pfizer annonce une 3eme dose avec un rappel chaque année!!!» Les travailleurs vont-ils devoir vivre éternellement sous la coupe des entreprises pharmaceutiques ? De plus, l'utilisation politique de l'épidémie et du vaccin sont totalement honteuses : répression intérieure et utilisation géostratégique à l'extérieur. Ignorance des vaccins Russes et Chinois ainsi que des 4 vaccins Cubains au détriment éventuel de notre santé. Alors que des travailleurs se retrouvent dans la pauvreté et la misère malgré les soi-disant aides Corona, le gouvernement va nous faire rembourser via les impôts ou d'autres sacrifices. Force est de constater que sur le fond rien n'a changé. L'après pandémie égale l'avant pandémie. Le capital n'hésite jamais à sacrifier les travailleurs et leur famille Nous devons nous opposer à toutes ces institutions qui poussent le gouvernement à sacrifier le peuple au bénéfice du capital tels que l'Union Européenne, le FMI, la BCE, et bras armé du capital, l'OTAN !


Nous devons déconfiner la lutte des classes.

Nous devons nous organiser, nous la classe des travailleurs, pour lutter et pour finalement renverser le capitalisme, construire une société socialiste qui fonctionne et produit selon les besoins de l'humanité. Plus selon l'accumulation de capital pour une petite minorité donc, entre autres, pour un système de soins de santé gratuit accessible à tous. Que cette journée du 1er mai 2021 se déroule sous le signe de la lutte pour la RE-conquête de toutes les acquis qui nous ont été enlevés depuis le début des années 1980, telles que toutes les économies qui ont été réalisées dans les soins de santé et la sécurité sociale, ce qui signifie qu'un plus grand nombre de travailleurs sont tombés dans la vraie pauvreté. Vive le 1er mai Vive le socialisme



[NL] 1 Mei : Allemaal op de Brouckèreplein (Brussel)

1 mei is van ons. Hij is niet van de liberalen, zeker niet van de fascisten!

Sinds vorig jaar is de hoop op een einde van de gezondheidscrisis steeds onzekerder geworden. Aanvankelijk liet de regering het Coronavirus binnenkomen ondanks talloze waarschuwingen van specialisten, waardoor onze grenzen open bleven, zonder enige controle van reizigers uit landen waarvan we wisten dat er een pandemie-haard was. De aan de macht zijnde politici hebben geweigerd radicale beschermingsmaatregelen te nemen, zoals bijvoorbeeld in Aziatische landen. De hele last van de gezondheidszorg wordt gelegd op de werkers en hun gezinnen. In feite gaat men in TEGEN de belangen van de werkers: GEEN echt gezondheidsbeleid, GEEN meer bedden, GEEN meer apparatuur.

De autoriteiten hebben de vaccins van Big Pharma voor gigantische bedragen gereserveerd. Na de nieuwe onderzoeken praat Pfizer heel serieus over een derde dosis gevolgd door een jaarlijkse booster. - “BIOSYNEX: Pfizer kondigt elk jaar een 3e dosis met een booster aan !!!” Zullen werkers voor altijd onder de duim van farmaceutische bedrijven moeten leven? Bovendien is het politieke gebruik van de epidemie en het vaccin volkomen beschamend: interne repressie en geostrategisch gebruik naar buiten. Onwetendheid over Russische en Chinese vaccins en de 4 Cubaanse vaccins, ten koste eventueel van onze gezondheid.

Terwijl werkers ondanks de zogenaamde Corona-hulp in armoede en ellende verkeren, zal de regering ons de kosten doen betalen door middel van belastingen of andere offers. Het is duidelijk dat er in wezen niets is veranderd. De post-pandemie is gelijk aan de pre-pandemie. Het kapitaal aarzelt nooit om werkers en hun gezinnen op te offeren We moeten ons verzetten tegen al die instellingen die de regering ertoe aanzetten de mensen op te offeren ten behoeve van het kapitaal, zoals de Europese Unie, het IMF, de ECB en de gewapende vleugel van het kapitaal, de NAVO!


We moeten de klassenstrijd uit de lockdown halen.


We moeten ons organiseren als werkende klasse voor de strijd om uiteindelijk het kapitalisme omver te werpen en het socialisme te vestigen dat functioneert en produceert in functie van de behoeftes van de mensheid, niet meer in functie van de accumulatie van kapitaal voor een kleine minderheid, zo dus o.a. een gezondheidszorg gratis en beschikbaar voor iedereen.

Dat deze dag van 1 mei 2021 in het teken staat van de strijd van het HER-overen van alle verworvenheden die ons reeds zijn afgepakt sinds begin jaren `80, zoals alle besparingen die er waren in de gezondheidszorg en de sociale zekerheid, waardoor er steeds meer werkers in echte armoede geraakten.

Lang leve 1 mei Lang leve het socialisme

0 vue0 commentaire