Déclaration de solidarité avec le Communist Party of Kenya - C.P.K

Le 7 avril dernier, 17 camarades du parti Communiste du Kenya ont été arrêtés au siège du CPK à Nairobi après une intervention de la police sans mandat. La police cherchait à entrer par la force dans la chambre forte où sont conservés les documents importants du Parti. Il s’agit de la part du autorités kényanes d’une chasse aux sorcières contre le Parti Communiste. Cette répression vise ceux qui organisent la classe ouvrière et paysanne du Kenya et mènent de nombreuses actions contre les mesures restrictives antiscientifiques et antidémocratiques prises dans le cadre de la crise sanitaire. L’arrestation a eu lieu alors que les camarades kényans préparaient une nouvelle manifestation.

Le Parti Communiste de Belgique exprime sa solidarité avec le Parti Communiste du Kenya et ses militants qui ont déjà annoncé qu’ils continueront la lutte et ne cèderont pas aux menaces. Nous exigeons la libération et l’abandon des poursuites contre les camarades arrêtés et apportons notre soutien à la lutte des peuples d’Afrique contre l’impérialisme et leurs valets que sont de nombreux gouvernements africains.

Vive l’Internationalisme prolétarien.

Le Bureau politique du parti Communiste de Belgique PCB-CPB


0 vue0 commentaire