Fête des libertés à Saint-Quentin


Le week-end dernier, nous avons participé à la 45e fête des libertés des camarades du PCF Saint-Quentin avec qui nous entretenons des relations fraternelles et solidaires depuis maintenant plusieurs années. C'est le camarade Vincent Mathieu qui a transmis notre message de solidarité :

"Chers camarades,

nous sommes heureux de pouvoir participer une nouvelle fois à votre belle fête populaire, un moment de fraternité où nous pouvons échanger sur nos luttes qui sont communes.

Nous voudrions tout d'abord excuser des camarades qui ont l'habitude de venir et n'ont pas pu être des nôtres ce week-end.

Camarades, nos combats sont les mêmes, contre la vie chère, contre le démantèlement des services publics notamment la santé qui a été mise à rude épreuve ces deux dernières années mais aussi l'éducation, contre les attaques sur les droits des travailleurs (pension chômage). Nos combats sont les mêmes parce qu'ils ont la même origine, le capitalisme. Nous savons qu'il est impossible de réformer ce système qui nous écrase au quotidien et que la seule alternative c'est la lutte pour une nouvelle société, le socialisme où nos droits seront garantis, pour tous : logement, travail, éducation, santé, loisirs, où nous les travailleurs déciderons de l'organisation de la production pour satisfaire nos besoins et non le profit d'une minorité.

Cette minorité représentée par nos gouvernements défendent les intérêts des monopoles qui dans un repartage du monde nous entraîne directement et indirectement dans une nouvelle guerre interimpérialiste en Ukraine aux terribles conséquences : renforcement des budgets militaires au détriment du social, envoi de troupes à l'étranger, développement des monopoles du complexe militaro-industriel, militarisation de la société (avec les écoles qui forment aux soi-disant métiers de la sécurité, ou les nouveaux services dits civiques qui cherchent à embrigader la jeunesse populaire), spéculation et augmentation des prix des produits de première nécessité, montée du fascisme et du nationalisme en Ukraine, en Russie, en France, en Belgique.

Dans ce contexte nous tenons à saluer la campagne des législatives menée par les camarades de Saint quentin fièrement et sans illusion sur le système, une campagne où ils ont porté les combats dans la défense des intérêts des travailleurs. Ils ont montré la nécessité d'un parti communiste fort. Nous espérons évidemment continuer notre travail mutuel."

0 vue0 commentaire