Hommage à Albert Houbrechts, Joseph Thomas, Henri Vervaeren et Pierre Cerepana.

Hommage à Albert Houbrechts, Joseph Thomas, Henri Vervaeren et Pierre Cerepana.

Il y a 72 ans, le 30 juillet 1950, la gendarmerie, corps militaire du maintien de l'ordre bourgeois, réprimait brutalement une manifestation à Grâce-Berleur qui s'opposait au retour du roi collabo Léopold III. On comptait de nombreux syndicalistes et anciens résistants dans la manifestation. 4 d'entre eux, 4 d'entre nous moururent sous les balles des gendarmes qui s'en sont sorti après avoir prétendu avoir tiré en légitime défense.

Il est important de se souvenir et de rendre hommage à nos frères assassinés en cette période où l'autoritarisme du capitalisme et la répression menée par ses affidés contre le mouvement ouvrier se font plus forts dans le monde entier, que ce soit en Belgique, en France, en Italie, en Russie ou en Colombie.

Ni oubli, ni pardon. La bourgeoisie et ses sbires paieront pour leurs crimes



0 vue0 commentaire