Niet mijn schuld, manifestations des étudiants aux Pays-Bas

Hier 3 juin, sous le slogan #nietmijnschuld, "pas ma faute" les étudiants néerlandais ont participé en masse à la grève nationale des étidiants. Ils ont pu compter sur le soutien du CJB (Communistische Jongerenbeweging Nederland) pour exiger l'abolition des frais de scolarité, le rétablissement des bourses de base et la gratuité du matériel et des investissements dans l'éducation. Les jeunes communistes des Pays-Bas rappellent que ces exigences ne seront satisfaites qu'en luttant pour le socialisme, seul système qui permettra l'émancipation des étudiants et des travailleurs.



0 vue0 commentaire