Nouvelle mobilisation chez Makro

Les travailleurs de Makro sont partis en grève ce samedi 10 octobre contre l'attitude de la direction qui refuse tout dialogue sur la réorganisation des 6 magasins mais annonce la liquidation entre 100 et 200 travailleurs temporaires. Les travailleurs se battent pour maintenir notamment la boulangerie et empêcher l'implantation de "selfs scans", il apparaît clairement qu'avec ces mesures, les contrats CDI seront dans le collimateur... Les travailleurs de Makro étaient déjà en grève le 9 juin contre des menaces envers les travailleuses et les travailleurs (mises à pied disciplinaires, notes « dossier »et sur le manque de mesures de sécurité Covid 19 et nous étions à leurs côtés.

L'entreprise Makro (avalée en 2015 par le groupe Allemand Metro), fait comme toutes les entreprises, elle se sert de la crise du Covid pour sortir tous les plans de restructurations qu'elle avait déjà dans ses tiroirs. Il faut une réaction dure des travailleurs de Makro en Belgique pour empêcher les licenciements, réduire le temps de travail, interdire les selfs scans...

Le Parti Communiste soutient les travailleurs de Makro en lutte pour des emplois convenables et pour des conditions de travail dignes.


©2020 par pcb-cpb.be. Créé avec Wix.com