Nouvelles menaces pour les 752 travailleurs de #LibertySteel à Flémalle et Tilleur

Nouvelles menaces pour les 752 travailleurs de #LibertySteel à Flémalle et Tilleur mais aussi pour tous les travailleurs du groupe comme nous le disions dans notre précédent communiqué (https://www.facebook.com/964817390197767/posts/4375852532427552/). C'est le système capitaliste qui est en cause avec un vautour, Sanjeev Gupta qui s'est construit un empire dans la sidérurgie en n'ayant pas de liquidités et en vivant de prêts à court terme. C'est la faillite de son bailleur en mars dernier, Greensill qui a entraîné dans la tourmente tout Liberty Steel.

Nous apprenons désormais que les sites de Flémalle et de Tilleur qui ne sont plus alimentés en acier le seront à partir du site de Roumanie à Galati dont le PDG est impliqué dans une enquête pour corruption avec l'ancien ministre de l'environnement libéral roumain. En plus, il y a eu des transactions douteuses entre le site de Galati et celui d'Ostrava en République Tchèque pour le rachat de permis de polluer.

Le patronat en difficulté cherche à concentrer ses activités en Roumanie où les conditions de travail et les normes sont plus basses. Nous refusons cette concurrence entre travailleurs que cherche à créer le patronat.

Pour la défense des emplois, pour en finir avec les magouilles pour continuer à polluer, pour en finir avec les vautours qui n'ont d'autres objectifs que le profit immédiat, Pour en finir avec le capitalisme

organisons la lutte, une lutte coordonnée à l'échelle internationale de Roumanie en Belgique, de Macédoine du Nord en Grande-Bretagne, de République Tchèque au Luxembourg et en France.

Unité et Solidarité avec tous les travailleurs de Liberty Steel!

0 vue0 commentaire