ALLEMAGNE : LA COUR CONSTITUTIONNELLE REJETTE L'ATTAQUE CONTRE LE DKP.

La Cour constitutionnelle rejette l’attaque contre le Deutsche Kommunistische Partei - DKP

La Cour constitutionnelle fédérale a fait droit aujourd’hui à la plainte du Parti communiste allemand contre sa non-admission aux élections au Bundestag et la privation de son statut de parti politique.

Patrik Köbele, président du DKP, déclare : « La Cour constitutionnelle fédérale a rejeté aujourd’hui la tentative de mettre en danger l’existence du Parti communiste allemand (DKP) par des moyens bureaucratiques et de lui interdire de se présenter aux élections du Bundestag. Le raisonnement du jugement est une gifle pour le commissaire aux élections fédérales et confirme également que le DKP est un parti politique actif, par exemple, il est fait référence au rassemblement du DKP à l’occasion du 80e anniversaire de l’assaut contre l’Union soviétique. Cette décision n’est pas seulement le résultat de notre argumentation juridique et politique, mais surtout le résultat de la grande solidarité nationale et internationale que nous avons connue. En particulier, la solidarité internationale a dépassé toutes nos attentes. Plus de 50 partis communistes et ouvriers, le Conseil mondial de la paix, la Fédération mondiale de la jeunesse démocratique et de nombreuses organisations progressistes ont fait preuve de solidarité à notre égard. C’était une grande démonstration de l’internationalisme. Partout, cette tentative de forces réactionnaires a été rendue publique. Les députés des partis frères ont utilisé le Parlement européen pour soutenir le DKP. Nous sommes fiers de faire partie de cette communauté internationaliste. Nous vous remercions du fond du cœur! Cet exemple montre à quel point la solidarité est importante et ce qu’elle peut accomplir. Pour nous, cette solidarité et ce succès sont un mandat pour entrer en campagne électorale de toutes nos forces, pour lutter pour notre contenu politique et pour le renforcement du DKP - aujourd’hui plus que jamais. La victoire du DKP est également une petite victoire d’étape dans la lutte contre le démantèlement des droits démocratiques, contre la restructuration réactionnaire de l’État - contre cela, nous devons continuer à lutter ensemble. Vive l’internationalisme prolétarien !



2 vues0 commentaire